Chabat Nah’amou – Parachat Vaeth’anane

Comme toutes les semaines, retrouvez la Newsletter du Beth Hamidrash. Au sommaire, les Mitzvot de la Paracha, un enseignement tiré de Vaeth’anane et quelques Halakhot.

Par Rav Raphael Baubot

Les Mitzvoth de la Paracha

Il y a 613 mitsvot. Voici les mitsvot contenues dans la paracha de Vaeth’anane :

  1. Ne pas désirer les possessions d’un autre – Deutéronome 5, 18
  2. Reconnaître que L’Eternel est Un (Hachem Elokénou, Hachem Ehad) – Deutéronome 6,4
  3. Aimer L’Eternel son D.ieu – Deutéronome 6, 5
  4. Ne pas mettre le prophète, qui s’est déjà légitimé comme vrai prophète, à l’épreuve  sans raison – Deutéronome 6, 16
  5. Étudier la Torah et l’enseigner – Deutéronome 6, 7
  6. Réciter le Chéma deux fois par jour (à ton coucher et à ton lever) – Deutéronome 6, 7
  7. Porter les Téfilines sur la tête – Deutéronome 6, 8
  8. Attacher les Téfilines autour du bras – Deutéronome 6, 8
  9. Fixer une Mezouza à chaque montant de porte – Deutéronome 6, 9
  10. Ne pas établir d’alliance avec des idolâtres – Deutéronome 7, 2
  11. Ne pas accorder de faveurs à des idolâtres – Deutéronome 7, 2
  12. Ne pas contracter de se marier avec des non-Juifs – Deutéronome 7, 3

Le mot de la paracha

Dans cette paracha, Moché Rabenou implore HACHEM. Il fait 515 téphilotes (prières), 515 étant la valeur numérique de « vaethanane ». Il lui demande de lui permettre de rentrer en terre d’Israel. HACHEM avait punit Moché Rabenou en lui interdisant l’entrée en trerre d’Israel.
Moché ne se décourage pas et nous apprend que non seulement il faut continuer à prier même s’il y a un décret H’ass véchalom, mais que prier ne se limite pas à quelques paroles. Moché ne s’est arrêté de prier qu’après 515 téphilotes et sur ordre divin.
Que dire de nous qui après quelques paroles prononcées à la va vite, et sans beaucoup de mérite à faire valoir, nous arrêtons de prier en imaginant que nous avons fait le nécessaire.

Le coin de la Halakha

Par notre Hazan Michael Dayan – Tiré du livre « Makor Nééman »

Question :
Combien de temps a-t-on pour faire la bérakha « ACHER YATSAR » ?

Réponse :
A priori, jusqu’à 30 mn selon l’opinion du Ben Ich ‘Hai.
A posteriori, 72 mn selon l’opinion de Rav Ovadia Yossef Chlita.
Enfin, selon Rav Moché Levy « zal », ce temps est encore plus long si on a oublié.
D’ailleurs, selon cette 3ème opinion, si on a de nouveau besoin d’aller aux toilettes, dans ce cas-là on ne fera qu’une seule fois la bénédiction.

Le Beth Hamidrash reste ouvert au mois d’aout, une bonne façon de préparer Rosh Hachana !

Bonnes vacances pleines de Thora et de Bérakha !

Copyright © 2015 Synagogue Vincennes – Saint Mandé. Tous droits réservés. Création par JD Ichay